LES CARRIERES SOUTERRAINES

par arli et Juju

LES AUTRES RESEAUX - presentation de quelques salles

LE RESEAU DU 13EME - la salle ptt

Cette salle est une des plus spacieuses du réseau : elle sert à de nombreuses fêtes. Elle tire son nom de son ancienne utilisation : abri de défense passive pour les Poste Télégraphe Téléphone situés juste au-dessus.
La salle PTT
La salle PTT ©catacombes.web.free.fr

A la Hague Bar
Photographie de l'aménagement d'un bar, fait à l'occasion de l'organisation du cinéma clandestin par l'organisation "la Mexicaine de Perforation" ©h2o

LE RESEAU DU 16EME - sous le palais de chaillot

Lors de l'Exposition Universelle de 1900, les souterrains du palais de Chaillot, qui font partie du réseau de carrières du 16ème arrondissement, ont été aménagées afin de montrer les différentes techniques minières de l'époque. Aujourd'hui, il subsiste toujours des vestiges de l' Exposition dans ces vides, et on peut facilement imaginer les installations. Cet endroit a ressurgi en 2004, lorsque la police a découvert un cinéma clandestin dans ces mêmes vides, avec équipement, aménagement et tout le nécessaire. Lorsqu'elle est revenue le lendemain, tout avait disparu, et une note était laissée : "ne cherchez pas".

LA CARRIERE DE GRAVELLE

Cette carrière se situe en banlieue parisienne, à Charenton-le-Pont. Elle diffère beaucoup des carrières parisiennes : bien que ce soit également une carrière de calcaire, elle n'a pas été aménagée en galeries comme à Paris, mais laissée telle quelle. Ainsi, cette très belle carrière consiste en un grand vide d'exploitation, et on peut facilement y observer les techniques d'extraction médiévales.
La carrière
La carrière Gravelle ©urban-exploration.com